Enjeux

Sur cette page, vous trouverez de nombreux articles abordant des problématiques liées à la densité et l’aménagement du territoire.

Densifier dans un esprit de qualité – la boîte de densification Metron

02/04/2015 - Bauer C., Wolf P.

Suite à la votation positive de la révision de la loi sur l’aménagement du territoire (LAT) du 3 mai 2013, la décision est prise: en Suisse, l’urbanisation sera à l’avenir dirigée vers l’intérieur ! Cela signifie utiliser le bâti existant de manière plus efficace et le densifier. Parallèlement, il s’agit ici également de préserver la qualité du bâti et de l’améliorer.


La diversité de la ville compacte

01/04/2015 - Urbaplan

Le bureau urbaplan a été confronté ces dernières années à de multiples projets dans lesquels la notion de densité a été au cœur des préoccupations. Mis ensemble, ces projets nous permettent d'esquisser certaines observations qui mettent dans un contexte plus large les enjeux dont ils ont fait l'objet.


Densité et logement collectif

01/04/2015 - Nicolas Bassand

En donnant un bref aperçu de son doctorat, Nicolas Bassand propose de mettre en lumière quelques enjeux contemporains du logement collectif dense en Suisse.


Densité, vers la complexité d'une notion

01/04/2015 - Bruno Marchand, professeur EPFL & Frédéric Frank, collaborateur scientifique EPFL

La notion de densité s’est passablement complexifiée au cours des cent dernières années. D’une approche purement chiffrée et objective, elle semble devenir de plus en plus sujette à des appréciations qualitatives. Afin d’en comprendre les raisons, cet article propose de retracer son évolution à travers écrits et projets.


La méthode Raum+

01/02/2015 - Reto Nebel, Chaire de développement territorial, Institut für Raum- und Landschaftsentwicklung, EPFZ & Matthias Howald, Office fédéral du développement territorial

L’utilisation du sol doit être mesurée. Cette injonction, ancrée dans la Constitution fédérale et dans la loi fédérale sur l’aménagement du territoire, est restée largement lettre morte. Elle est pourtant la condition d’un développement territorial durable. Au lieu de cela, la surface bâtie croît à un rythme plus rapide que la population.