La densité, tout le monde en parle

Que vous soyez citoyen-ne, politicien-ne, professionnel-le, vous trouverez les réponses à vos questions sur le sujet

Aujourd'hui, les principes du développement vers l'intérieur nécessitent de densifier les agglomérations et de bâtir de manière dense, plus dense que jusque-là. Mais c'est sur la densité que se cristallisent les oppositions aux projets de développements urbains et en particuliers les projets de densification.

Mais en fait, qu'est-ce que la densité ?

La densité est le rapport entre un indicateur statistique et une surface de territoire. Il y a plusieurs densités à considérer : population, emplois, nombre d'unités de logement, surface de plancher, etc. nécessitant de préciser clairement ce dont on parle et ainsi comparer ce qui est comparable.

Cette mesure est rapportée à un territoire, dont le périmètre étudié est déterminant. Là aussi, il est primordial de comparer des surfaces de définitions et d'échelles comparables.

La densité a aussi une dimension subjective. La perception de densité sera fort différente selon les quartiers (par exemple, « les tours, c’est dense ») et a une connotation en général négative, symbole d'entassement des gens, de « cages à lapins ».

« Densité » et « qualité » sont souvent opposés, présumant que l'un se fait au détriment de l'autre. Ça ne doit pas être le cas et la qualité doit plutôt être une exigence de tout développement urbain.

Par ailleurs, la densité est un critère de qualité. Ainsi par exemple, 100 habitants et emplois par hectare permettent d'équiper une ligne de bus, et à partir de 200 habitants et emplois par hectare on peut équiper un tram ou un métro.

Pour ces raisons, il est important de donner des clés de lecture et d'analyse permettant de dépasser les a priori et « d’apprécier » la densité à sa juste valeur.

Alors qu'est-ce qui est dense ? Qu'est-ce qui ne l'est pas ?

Le quartier du Lignon à Genève ? Les tours de Valmont/de la Rouvraie/de Montoie à Lausanne ? La Vieille Ville de Berne ? Le quartier de villas de Grand-Vennes ? Un projet que vous menez ou un projet à côté de chez vous ? Un COS de 0.5, ça représente quoi ? A vous de comparer avec « l’atlas ».atlas-ls-3.jpgQuels indicateurs de densité sont utilisés ? Qu’est-ce qu’un CUS de 3.0 représente ? Quelle est la différence entre une densité bâtie et un IBUS ? Pourquoi les notions diffèrent-elles entre les cantons ? Qu'est-ce que l' AIHC ? Rendez-vous dans la partie « définitions ».icones-def-2-nb.png

Comment densifier ? Peut-on tout densifier ? Les nombreux articles de la partie « enjeux » abordent les questions que vous vous posez

Vous trouverez également une riche bibliographie concernant la densité alimentée notamment par les ressources de la Bibliothèque de l'EPFL, au travers du groupe Densité urbaine sur Zotero.

Vous avez une proposition de contribution ? N’hésitez pas à nous en faire part.

Densité.ch est développé par l'ASPAN-SO, la section suisse occidentale de l'Association suisse pour l'aménagement national VLP-ASPAN. Sans appartenance politique, elle favorise une utilisation rationnelle du sol et du milieu bâti, selon les principes actuels de développement urbain vers l'intérieur prônés par la Confédération, les cantons et les communes.

Dernier article

Une bonne densification passe par le respect des espaces verts

30/05/2016 - Patrick Schoeck-Ritschard, responsable Architecture et protection du patrimoine, Patrimoine suisse

Reconnaître la valeur du paysage dans les centres.
Le caractère de nos villes et villages résulte de l’interaction entre les bâtiments, les rues, les jardins potagers, les murs d’enceinte ou les pré-vergers. Une approche visant à préserver ces valeurs uniques fait défaut dans nombre de localités. La pression visant à accroître la densité dans les pôles de croissance et l’exigence d’une réduction des zones à bâtir à la campagne imposent de nouvelles stratégies qui appréhendent le paysage et l’habitat comme un tout.

Derniers ajouts

Sion
 - 
Valais

DB0.942016 - Estimation
IBUS1.232016 - Estimation
CUS0.882016 - Estimation
COS0.162016 - Estimation
ISV0.382016 - Estimation

Sion
 - 
Valais

DB1.052016 - Estimation
IBUS1.422016 - Estimation
CUS1.062016 - Estimation
COS0.322016 - Estimation
ISV0.142016 - Estimation